Aide à la sortie de pénalité Google

L’algorithme de Google a beaucoup changé depuis ses débuts.

Au début des années 2000 il était encore très facile de manipuler Google et de positionner son site rapidement et très facilement. La chose est maintenant beaucoup plus compliquée et il convient de marcher sur des œufs lorsque l’on établit une stratégie de référencement.

Il est donc assez fréquent de voir des sites subir une pénalité de la part de Google, surtout lorsque le référencement n’a pas été réalisé selon les règles de l’art…

Une pénalité pourrait aussi bien être manuelle qu’automatique.

Il existe différents éléments qui peuvent vous indiquer que votre site a subit une pénalité de la part de Google.

La première chose que l’on remarque généralement est une baisse brutale de positions ou de trafic.

Dans certains cas plus graves, votre site peut même complètement disparaître des SERP (pages de résultat obtenues lorsque l’on fait une recherche).

Lorsqu’il s’agit d’une pénalité manuelle, vous recevrez une notification dans la Google Search Console.

Les pénalités algorithmiques sont beaucoup plus difficiles à remarquer car Google ne prévient pas le site que celui-ci sera moins bien positionné. Avoir régulièrement un œil sur les pages de résultat est donc important pour prévenir toute baisse de trafic importante.

Lors des mises à jours importantes de Google (il y a des mises à jour de l’algorithme plusieurs fois par jour, mais elles sont généralement mineures) , la firme de Mountain View leur donne généralement un nom d’animal.

C’est aujourd’hui un véritable zoo créé par la firme Américaine qui donne des migraines aux webmasters, chargés de communication, responsables de sites, référenceurs, consultants SEO, etc.

En effet, les causes d’une pénalité algorithmique peuvent être multiples, du fait des nombreuses mises à jour de l’algorithme. Certaines mises à jour de Google ciblent plutôt les sur-optimisations réalisées sur le site en lui-même, là où d’autres mises à jours ciblent plutôt les liens.

Google Panda a été la première mise à jour importante que Google a sorti. En 2011, Google décida de sanctionner les sites qui offraient du contenu de pauvre qualité, notamment les fermes de liens, mais aussi les agrégateurs de contenu, etc.

L’année suivante, c’est Google Pinguin qui vit le jour. Cette fois c’est les liens qui étaient la cible du moteur de recherche américain. Les liens réalisés en trop grande quantité, les ancres trop optimisées, etc. sont autant de choses qui étaient maintenant suivies de plus près.

Les pénalités manuelles sont quant à elles des pénalités qui sont décidées directement par des employés de Google.

La plupart des pénalités manuelles ont lieu suite à une dénonciation de la part d’un concurrent, qui fait remarquer à Google que vous utilisez des pratiques contraires aux Google guidelines.

Que votre pénalité soit automatique ou manuelle, notre agence de référencement CASEO peut vous aider à en sortir !


CASEO fait exploser le chiffre d'affaires d'entreprises partout en Suisse romande, en particulier à Genève et Lausanne.

© 2018 CASEO • inSolus Sàrl • Rue des Épinettes 12 ter • 1227 Carouge Genève

En savoir plus sur nos conditions et garanties.